Newsletter :


PORTIER Luc

Né le 17 mars 1938 à Aulnay sous bois (93). Issu de parents instituteurs, il s’est toujours passionné pour l’écriture. Après cinq ans d’enseignement tout en poursuivant ses études, son sursis pour accomplir son Service militaire est résilié, mais il a en poche son diplôme de l’École Supérieure de journalisme et celui de l’École des Hautes Études Sociales. 18 mois après, il est libéré grâce aux accords d’Évian, le 19 mars 1962.

À son retour, après quelques « piges » dans la presse, il se dirige vers l’édition scolaire, où il fera l’essentiel de sa carrière. Militant syndical et politique, il rédige plus de tracts que de livres, mais publie néanmoins deux recueils de poèmes, des nouvelles mêlant histoire et fiction. Inscrits avec son ami Henri Bontemps à l’École pratique des Hautes Études, ils travaillent en symbolique médiévale pendant plus de 15 ans et rédigent et publient deux romans historiques : Qui a tué Agnès Sorel ? Pavillon noir  et Le Chevalier de Barbazan.

Il vit actuellement dans le sud du Berry, partageant son temps entre l’écriture et un mandat d’élu communal.